Les petites phrases

« Avec la discrétion qui est la sienne, sa patience et son professionnalisme, Patrice a réussi  à prendre part et à goûter au plaisir de nombreuses rencontres rapprochées à l’occasion des plus inoubliables et incroyables plongées que nous ayons eu l’occasion de faire en sa compagnie au milieu des grands requins blancs et ce depuis plus de 15 ans. C’est au travers de cette expérience que Patrice s’est convaincu de la nécessité de se préoccuper des problèmes de survie de cette espèce, ainsi que de la nécessité de conduire des recherches pour mieux  comprendre ce super prédateur » Rodney et Andrew FOX, spécialistes australiens du grand requin blanc

« Très concernée par la protection de la biodiversité sous toutes ses formes, je serai à tes côtés pour faire que le grand requin blanc ne vienne jamais rejoindre la liste déjà trop longue des espèces disparues » Claire KEIM, actrice

« Je connais Patrice depuis quelques années. Nous avons partagé ensemble des moments inoubliables enfermés dans notre cage face aux grands requins blancs. Patrice est un photographe que j’admire non seulement pour son talent, mais aussi pour sa patience et son opiniâtreté» Yves RENIER, acteur

« C’est peu de dire que j’ai été enthousiasmé par le travail de Patrice HERAUD. Mes mots sont impuissants à décrire la fantastique puissance et l’incroyable rapidité de ces grands requins blancs. Extraordinaire aventure où la force sauvage de cet animal  n’a d’équivalent que le courage et le sang froid de Patrice qui nous donne ainsi un magnifique exemple des plus hautes valeurs humaines » Professeur Christian CABROL

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 
  « Quand vous entrez dans une cage anti-requins pour approcher de très près des grands requins blancs – parfois à quelques dizaines de centimètres de votre visage – ,  vous souhaitez que le plongeur qui se trouve à vos côtés soit à la fois vif, calme et posé. Mon ami, l’aventurier et photographe français Patrice HERAUD, est un de mes  compagnons de plongée favoris avec qui je me livre régulièrement à cet exercice. Qui peut comprendre ce besoin sans cesse de retourner vers un être aussi redoutable ? Personne. Patrice et moi pouvons mettre de côté tout confort –repas, sommeil…- rien que pour saisir la beauté de ces animaux. C’est difficile à faire comprendre. Comme ces soldats qui ne peuvent partager certains souvenirs de combat qu’avec leurs frères d’armes. Si un jour vous cherchez à rencontrer Patrice HERAUD et que les grand requins blancs sont présents dans les eaux des îles Neptune au sud de l’Australie, je sais où vous pourrez le trouver et je parierai fort sur le fait que je sois à ses côtés ! » Carl ROESSLER, photographe américain spécialiste des requins
 

« Une passion pour tenter la cohabitation malgrè les préjugés » Nicolas HULOT, reporter et écrivain

« L’exposition de Patrice HERAUD nous rend le grand requin blanc presque sympathique… »Alain JUPPE, Maire de Bordeaux et ancien Premier Ministre 

« Un plongeur émerveillé par vos photos. En tant qu’amoureux de la mer et de sa faune, votre exposition est un régal pour les yeux. Bravo pour votre combat! » Hugues MARTIN, Adjoint au Maire de Bordeaux  

« Je peux comprendre tous les tourments que l’homme doit infliger aux grands requins blancs, victimes d’une mauvaise réputation. C’est bien que des expéditions comme la tienne mettent l’accent sur ces injustices de la nature » Docteur Jean-Louis ETIENNE, médecin-explorateur

« Vous avez rempli quelques pages de plus sur le grand livre de la Mer en arrachant, au prix de hauts risques et de beaucoup d’émotion, des images uniques du grand requin blanc » Albert FALCO, ancien Commandant de La Calypso

« Dès lors que le requin n’est pas appréhendé par l’homme avec la volonté de le détruire mais, au contraire, de le découvrir, je ne peux que souscrire à la démarche. Tenter la cohabitation, malgrè les préjugés, c’est une belle démarche » Allain BOUGRAIN-DUBOURG, producteur et défenseur de la cause animale

« Vous avez un univers à vous » Mireille DARC, actrice

« Vos expéditions ne peuvent que recueillir mon approbation et mon entier soutien. Cette ambitieuse aventure, que vous menez avec une passion admirable, permettra, j’en suis convaincu, une vraie découverte de cet animal fascinant et cependant si mal connu » Jack LANG, ancien Ministre de la Culture

 « Votre livre m’a fait rêver… » Marina VLADY, actrice

« Vos photographies du grand requin blanc sont fantastiques » William FISHER, ancien Ambassadeur d’Australie en France

 

5 commentaires pour Les petites phrases

  1. Fournil Nicolas dit :

    EH oui
    le travail, le talent, l’humilité, la gentillesse, la passion, la perséverance face à la difficulté, que de mots pour un seul homme et pourtant ils sont mérités.
    Continue tu me fais réver.
    A bientôt,
    Nico

  2. Frank dit :

    Je suis également un grand fan du grand blanc et je suis content de voir qu’il y a des gens comme Patrice qui consacre une partie de leur vie à sensibiliser les gens afin de leur démontrer que les requins sont utiles et qu’ils ne sont pas les « monstres » que l’on voit dans les films. J’ai eu la chance à plusieurs reprises de me retrouver face à un grand blanc lors de séjours en Afrique du Sud. Toutes personnes devraient pouvoir faire cette expérience afin de changer d’état d’esprit. Longue vie à SOS GRAND BLANC ! Frank

  3. frank dit :

    Bonjour

    Ce sont des images difficilement supportables. Je comprends ce que l’équipage a dû ressentir. Bon courage pour la suite ! Les requins blancs ont besoin de vous !!!

    A bientôt.

    Frank

  4. mambré laurence dit :

    Plongeuse ,niv 3 et passionnée de requins, bravo pour vos photos et vidéos!!!
    Il y a 7 ans, j’ai plongée avec des grands blancs à gansbaii (en cage bien sur), un grand respect pour ses animaux magiques
    et telement gracieux ds leur milieu. Ma fille téhea (6 ans) est aussi une passionnée et va faire 1 p’tit exposé dans sa classe de
    CP sur les requins et tortues marines, avez-vs svp des documents à nous faire parvenir?
    Il y a beaucoup de sensibilisation à faire et surtout à oter de mauvaises idées sur ces animaux.
    Merci d’avance
    Aquatiquement votre
    laurence

  5. Cattan dit :

    A la lecture de tous ces commentaires, on ne peut avoir que du respect et de l’admiration pour l’homme et sa passion de longue date. Que de patience et de volonté pour obtenir ces superbes clichés enviés par beaucoup. Tant mieux pour ce superbe prédateur qui est encore si mal perçu. Continue l’aventure le plus longtemps possible,
    le Grand Blanc a besoin de toi.
    Hervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s