Le Grand Requin Blanc, du mythe à la réalité

Pour parcourir le livre, cliquez sur l’image ci-dessous

 

 10464399_299323760245838_4308039648314255361_n

Le Grand Requin Blanc du mythe à la réalité est le fruit de plus de 10 années de travail sur le grand requin blanc australien. Publié aux éditions GLENAT (Lire), cet ouvrage est au format 195mm x 258mm – 144 pages avec plus de 115 photos sur le grand requin blanc. Les textes sont d’Alexandrine CIVARD-RACINAIS et la préface est de la navigatrice Maud FONTENOY.

En commandant le livre par le biais de mon site, vous bénéficierez d’un tirage original d’une de mes photographies du grand requin blanc signé au format 20×30 cm et votre exemplaire vous sera envoyé dédicacé. Pour cela, il vous suffit de télécharger le bon de commande ci-dessous et de nous l’adresser accompagné de votre règlement à l’adresse indiquée.

Si vous bénéficiez d’un code de réduction ou d’opération spéciale, n’oubliez surtout pas de  l’indiquer sur votre bon de commande!

240_F_34183057_n8Hc1Z9sW5TnIx2keiTnBDBa6KWeE4Ps

 

 

Dernière nouvelle!

Les Editions Firefly Books, éditeur et distributeur canadien spécialisé depuis 1977 sur les beaux livres nature, viennent d’acquérir les droits de notre livre pour une publication en langue anglaise et ce, pour le monde entier! Sa sortie est prévue fin septembre 2012.

Pour plus d’informations cliquez sur l’image:

71F8vU0m7kL

Vous souhaitez en savoir plus sur les auteurs avec Passagedulivre.com et Fnac.com (en partenariat avec Lechoixdeslibraires.com):

1) Qui êtes-vous ?
Patrice Héraud, un photographe professionnel engagé ayant consacré une partie de sa vie et de sa carrière a étudier et photographier le grand requin blanc pour le faire connaitre à travers ses images auprès du grand public sous son vrai jour : celui d’un prédateur parfaitement adapté à son milieu qu’il faut savoir respecter et non le monstre sanguinaire qui hante depuis la nuit des temps l’imaginaire des hommes !

2) Quel est le thème central de ce livre ?
On a peur de ce que l’on ne connait pas. Mais on protège mieux ce que l’on connait.
C’est ce travail que nous avons voulu faire avec Alexandrine, un tour d’horizon de nos connaissances actuelles sur le grand requin blanc qui, je vous le rappelle n’a été filmé pour la première fois sous l’eau qu’en 1965 ! Et ces connaissances nous prouvent qu’il est vraiment nécessaire de protéger cet animal avant qu’il ne soit trop tard et avant que nos enfants ne le découvrent à travers les pages d’un livre ou dans un musée.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Celle de Frédéric BUYLE qui est intervenu dans notre ouvrage. Plongeur apnéiste, il a nagé sans protection au milieu des grands blancs et voici ce qu’il dit :
« A aucun moment, nous ne nous sommes sentis dans la peau d’une proie »
C’est exactement ce que je ressens depuis que je plonge avec cet animal. Et c’est bien cela que le grand public doit savoir.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Les musiques du dernier album de Cocoon « Where the Oceans End ». Écoutez le en feuilletant et en lisant notre livre et vivez un instant magique grâce à la quiétude et à la douceur de ces mélodies et de ces voix tellement proches de l’attitude de ces grands blancs !

5) Qu’aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Mes photographies bien entendu ! Qu’ils puissent découvrir à travers mes images le vrai visage du grand requin blanc tellement éloigné de ce que l’on peut imaginer ! Mon but n’est absolument pas de rendre « sympathique » le grand requin blanc aux yeux des lecteurs mais simplement de le remettre à sa vraie place pour que chacun d’entre nous puisse enfin prendre conscience qu’il est de notre devoir de protéger ce qui peut encore l’être.

1) Qui êtes-vous ?
Alexandrine Civard-Racinais. Je suis un pont tendu entre les scientifiques et le grand public, un «passeur de savoirs». J’ai à coeur de transmettre les faits, les données pour mieux combattre les idées reçues ou l’ignorance. Je suis aussi, et peut-être surtout, un auteur engagé dans la défense de la biodiversité, de l’environnement, du vivant.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Nous avons voulu montrer le vrai visage du grand requin blanc, tel qu’il apparaît la plupart du temps aux plongeurs ou aux biologistes marins qui l’étudient. Le portrait qu’ils nous tendent est très éloigné de l’image d’un monstre assoiffé de sang… C’est celui d’une créature marine que la Nature et l’évolution ont doté de dons exceptionnels.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Ne laissons pas disparaître le grand blanc du grand bleu», une phrase empruntée à Bernard Séret, chercheur à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) qui a aimablement collaboré à notre ouvrage. Elle résume admirablement notre propos.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Sans hésitation, la bande originale du Grand Bleu, signée par Eric Serra ou tout simplement le clapotis des vagues qui me bercent et me ramènent à cette matrice Première qu’est l’océan.

5) Qu’aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L’amour et le respect du Vivant dont le grand requin blanc fait partie. Nous sommes conscients que le grand blanc ne suscitera jamais le même élan de sympathie que le dauphin… Mais si le lecteur peut refermer ce livre en ayant dépassé sa peur ou sa réticence initiale, étanché sa curiosité et compris l’importance écologique de cet extraordinaire poisson, nous aurons accompli – comme le dit joliment notre préfacière, Maud Fontenoy – notre «petite part du colibri» !

Lire l’article

L’avis de la presse:

Des images remarquables agrémentées des dernières connaissances scientifiques. Plongeur International -Septembre/Octobre 2011

Un livre intéressant qui recèle quelques images bien surprenantes.                                      Déclic Photos – Octobre 2011

Un livre de photos assez impressionnantes.                                                                           Europe 1 -Octobre 2011  Ecoutez l’interview

D’impressionnants clichés agrémentent cet ouvrage.                                                            AFP – Octobre 2011 Lire l’article

Un bel ouvrage aux images impressionnantes pour combattre les clichés dont est victime ce gros poisson en voie d’extinction.                                                                                       Sud-Ouest – Octobre 2011

Un livre qui nous prouve qu’il est important de respecter le grand requin blanc tout comme n’importe quel animal sur terre, sa survie en dépend et la nôtre également. France 3 émission Littoral – Octobre 2011 Lire l’article

Un livre qui contribue à donner un nouveau regard sur le grand requin blanc.                      Le Phare de Ré – Octobre 2011

Ce livre sur le requin blanc fait un tour d’horizon sur une espèce fragile.                Subaqua – Octobre 2011

Un ouvrage à dévorer dont les infos passionnantes sont illustrées par de superbes photos.                                                                                                                                                   Le Journal de Mickey – Novembre 2011

Un ouvrage superbement illustré des clichés sous-marins de Patrice HERAUD qui comblera les amateurs de vie sauvage et sous-marine.                                                      L’Echo (Belgique) – Novembre 2011  Lire l’article

Un défi relevé en images avec des clichés étonnants, réalisés en milieu naturel, et en mots, avec un tour d’horizon des connaissances les plus récentes.                                         Ami des Grands Voiliers – Novembre 2011

Un ouvrage très riche proposant une multitude de photos de qualité toutes de Patrice HERAUD qui a cotoyé ces squales pendant plus de 10 ans.                                          Plongée Magazine – Novembre/Décembre 2011

Un ouvrage contre tous les préjugés illustré de photos poignantes.                               Image et Nature – Novembre/Décembre 2011

Un superbe ouvrage qui remet les pendules à l’heure avec des textes précis et fouillés où le grand requin blanc est photographié sous toutes les coutures.                                              Science et Vie Junior – Décembre 2011

Un ouvrage aux clichés très impressionnants où le photographe est à citer en premier car c’est quand même lui qui s’y colle face à la bête!                                                                  Voiles et Voiliers – Décembre 2011

Un défi en images avec des clichés étonnants mais aussi des paroles qui nous emmènent vers un tour d’horizon des connaissances les plus récentes sur le seigneur des océans. Plongeur International – Décembre 2011

Impressionnant par ses photos et captivant par ses textes, un ouvrage incontournable. L’Amour des Livres – Décembre 2011

Un livre pour la réhabilitation du grand requin blanc.                                                             20 Minutes – Décembre 2011 Lire

Livre-reportage, livre-enquête, livre-militant aussi qui brosse de façon claire et très illustrée le portrait de cet extraordinaire  animal.                                                                 Club de la Presse – Décembre 2011

Acte d’amour, de science, de culture et de salut public ! Le livre Le Grand requin blanc, du mythe à la réalité, paru chez Glénat en septembre 2011, est tout cela à la fois. Une recherche pointue, à l‘objectivité sans faille, et une forme de sympathie, liée à l’expérience de l’un des meilleurs spécialistes français du requin blanc, qui l’a étudié, photographié et filmé pendant plus de 20 ans. Œuvre de salut public : il s’agit bien de cela pour ce beau livre, remarquablement écrit, et dont les très nombreuses photos sont plus belles et instructives les unes que les autres. En rassemblant toutes ces informations qui touchent de concert notre rationalité et notre sensibilité, en mettant en regard le peu d’engagement efficace pris pour protéger cet animal, il donne au lecteur les moyens d’agivr Un ouvrage aussi beau que salutaire.                                                           Journalistes Ecrivains pour la Nature et l’Ecologie – Décembre 2011 Lire l’article

Patrice HERAUD danse avec les requins depuis plus de 20 ans. Le photographe ami des requins blancs vient de publier un magnifique livre qui compile une décennie d’images chocs shootées en conditions naturelles. Entrez dans l’univers fascinant de Patrice Héraud, connu dans le monde entier pour ses images de squales.                                    Sud-Ouest Fémina/Le Mag – Décembre 2011

Dans le livre « Le grand requin blanc. Du mythe à la réalité », Patrice Héraud et Alexandrine Civard-Racinais dressent un portrait de celui qu’ils disent coupable du délit de « squale gueule ». Fiche d’identité du grand blanc, comment les scientifique l’étudient, pourquoi il est en danger et comment le préserver, vous saurez tout sur celui que l’on surnomme la « mort blanche ». Sans pour autant le considérer comme un enfant de chœur, les auteurs racontent le grand blanc dans ce qu’il a de plus beau et de plus dangereux.                                                                                                                         Néoplanète – Décembre 2011  Lire l’article

Ce livre propose un nouveau regard sur un animal situé au bout de la chaîne alimentaire et présenté par les biologistes marins comme une merveille de l’évolution. Parti à sa rencontre dans les eaux australiennes, le photographe Patrice Héraud en a rapporté une série d’images saisissantes, réalisées en milieu naturel. Une série de documents exceptionnels, aux antipodes de l’image du prédateur assoiffé de sang.                  Neptune Yatching Moteur – Décembre 2011

Le requin blanc fait partie de ces grands prédateurs indispensables à l’équilibre de la chaîne alimentaire marine, et sa disparition serait une catastrophe écologique. Alexandrine Civard-Racinais nous le fait comprendre avec un réel talent de vulgarisation scientifique. Non seulement on apprend beaucoup, mais on lit avec plaisir car l’auteur a su trouver le bon ton, engagé mais sans excès de pathos. Idem pour les photos remarquables de Patrice Héraud qui sont, à la fois, didactiques et très spectaculaires mais évitent le piège du morbide. Un ouvrage remarquable.                                         Voiles Magazine – Janvier 2012

Bien illustré par le photographe Patrice Héraud, qui a passé de longues heures sous l’eau au large de l’Australie du sud, cet ouvrage nous apprend beaucoup de choses sur une espèce, très peu étudiée par les biologistes, excepté en Australie, en Afrique du sud et aux États-Unis. Comment faire alors pour respecter le grand requin blanc ? Le livre propose des solutions.                                                                                                                                        La Croix – Février 2012

Photos impressionnantes et textes bien équilibrés pour raconter la biologie du requin et l’histoire de nos peurs et fantasmes, avec le récit de recherches des biologistes marins pour mieux comprendre le grand blanc.                                                                                   RTBF (Belgique) – Juillet 2012

L’homme qui parle à l’oreille des requins…                                                                         Europe 1 – Juillet 2012 – Ecoutez l’interview

L’ouvrage de 2 passionnés pour mieux connaître l’un des plus formidables prédateurs de tous les temps.                                                                                                                                      Télé Star Jeux –  Juillet 2013                                                                                                                                 

L’avis des lecteurs:

Un livre à conseiller à tous ceux qui ont encore une image négative de ce superbe prédateur. Un ouvrage peu banal, exclusivement sur le Grand Requin Blanc, qui vaut autant par la beauté des images que par l’intérêt des commentaires.
Encore Bravo pour tout ce travail.
Hervé Cattan 

J’ai beaucoup apprécié cet ouvrage. Il est riche en informations ( de bonnes qualités qui plus est) et nous ne sommes, à nouveau, pas déçus des photographies de Patrice Héraud qui sont vraiment magnifiques. Un livre à conseiller !
Aurore Naegelen
Doctorante, Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin (LEMAR)

Patrice HERAUD nous présente non seulement un livre avec de superbes photos, mais nous dévoile également les coulisses des prises de vue et l’environnement dans lequel il s’est trouvé durant ces nombreuses années en Australie. Un livre à mettre entre toutes les mains des amoureux du requin!                                                                                               Frank West                                                                                              

Ce livre est superbe! Des images d’ une qualité exceptionnelle, des recherches et connaissances sur notre animal favori qui avancent. Un ouvrage à consommer sans modération et qui nous en apprend bien plus que je n’en avais jamais su. Et pourtant j’ai quelques ouvrages sur le Grand Requin Blanc. Bravo, continuez vos recherches et vos investigations, nettoyez les objectifs et en avant ! Vous avez tout mon soutien !        Jean-Christophe Garrigues

Ayant eu l’occasion d’échanger avec Patrice grâce à l’association SOS GRAND BLANC, j’attendais depuis longtemps la sortie de son livre. Etant moi-même passionné depuis toujours du grand requin blanc, ce fût pour moi une joie immense lorsque je l’ai reçu.En plus des photos magnifiques, il apporte à mon sens, au travers d’un texte accessible à tous, un nouveau regard sur ce merveilleux prédateur. Que du bonheur!                     Jean-Jacques Vitel

Je m’intéresse aux requins depuis que j’ai 10 ans, je suis en route maintenant vers ma 55ème année, et j’ai toujours la même fascination, la même attraction, la même…passion pour ces poissons ! Je suis un Provençal du bord de mer, petit fils de pêcheur et je pourrais presque dire que j’ai été élevé sur un « pointu », j’ai des centaines d’heures de plongée de loisir et de découverte à mon actif, si je vous dis cela c’est pour que vous sachiez qu’à ce titre je respecte l’eau, la mer, les océans et tout ce qui vit par la mer, grâce à la mer et pour la mer; protégeons tous ce fragile équilibre de notre écosystème ! Et en particulier, les requins ! Tous, quels qu’ils soient, mais c’est vrai que ma préférence est acquise au Grand Blanc. Alors, Mr Héraud, continuez s’il vous plait le chemin que vous avez choisi de suivre, vous faites partie de tous ces passionnés privilégiés qui oeuvrent à la protection d’espèces en danger, voire en voie de disparition ! Vos images permettent à des gens comme moi, de se tenir informés et de diffuser un cri d’alarme, de faire savoir aux gens que les dents de la mer sont bien moins coupantes que les dents des hommes ! Si les hommes de bonne volonté continuent à mener ce combat, j’aurai peut-être la chance, avant de raccrocher mes palmes pour toujours, de nager à côté de mon ami, le Grand Blanc ! Bonne continuation !                                                                            Louis Capello 

Je viens d’achever votre livre dont vous avez fait la promotion au festival de Montier en Der et je tiens à vous dire que mon fils Robin et moi même avons apprécié d’avoir pu échanger quelques mots avec vous.
Dans votre livre, vous avez répondu à mes interrogations mais surtout j’ai appris un bon nombre de choses sur ce géant des océans.
Un sentiment de peur et de vulnérabilité m’a toujours hanté devant une telle force dotée d’atouts qui le rend « presque » indestructible. En voyant la mâchoire béante, le regard terrifiant et la puissance de cet animal, qui n’aurait pas de crainte à être dévoré ?
Et vous, Mr Héraud, n’avez -vous jamais eu peur lorsque vous l’avez rencontré pour la première fois ?
Mais, au travers de vos photos et descriptions, j’ai découvert le grand requin blanc sous un autre jour et avec une certaine sensibilité que je n’aurais jamais soupçonnée.
Au fil des pages, j’ai appris à le connaître davantage ce qui m’amène à dire aujourd’hui que je n’ai plus peur en le voyant. Mon regard a changé et je comprends votre engagement pour sa protection.
C’est un animal traqué par son pire ennemi, l’homme, qui envahit son territoire.
Je erus remercie de m’avoir ouvert les yeux et l’envie de plonger avec eux me surprend moi même. Amicalement
Linda Stiak

Je suis écrivain et j’ai lu ce livre dans un but bien précis. En effet, je suis en train d’écrire mon troisième roman qui met en scène un grand requin blanc… imaginaire, qui doit néanmoins avoir toutes les caractéristiques d’un vrai! L’intrigue se déroule sur le Bassin, entre Andernos-les-Bains et le Cap Ferret. Ainsi, le personnage féminin du roman aurait vu rôder un grand blanc à La Pointe…
Les photographies de Patrice Héraud constituent une source d’inspiration très importante, et avec les informations scientifiques et techniques fournies par le texte, ce livre est pour moi un très précieux outil de travail.
Une remarque concernant ma lecture du film de Steven Spielberg, Les Dents de la Mer . Je trouve que ce film ne démontre pas tant la « monstruosité » du requin que les travers des êtres humains, travers universels : la vanité des pêcheurs amateurs qui tentent de capturer le requin ; l’attitude du maire qui fait passer l’aspect économique avant la sécurité des personnes ; le traumatisme de Quint lié aux cinq jours qu’il passa dans l’eau durant la Seconde Guerre Mondiale, à la merci d’une armée de requins …
Merci pour ce magnifique livre !
Aurore Rivals

Nous avons aimé votre livre qui démontre bien votre passion et votre amour pour ce grand squale. Les photos sont magnifiques. Vous êtes la pierre triangulaire de la survie de ce magnifique requin. Merci à vous de nous faire partager tout ceci.
Virginie Louis / Luc Vales

Un superbe ouvrage, très bien écrit, parfaitement illustré.
Cet ouvrage permet d’inverser la tendance, on débute avec des faits infondés, peu de connaissances, pour arriver en fin de livre avec de la pitié pour cet animal encore bien méconnu.
Arrêtons ce massacre ! A lire absolument
David Hatuel

J’ai « dévoré » ce livre qui est fort intéressant à plusieurs titres: de magnifiques photos bien évidemment, des informations justes, intéressantes, surtout compréhensibles par tous. Pas de jugements hâtifs ni de préjugés pompeux…
Un très beau livre pour comprendre et donc défendre les requins ainsi que l’environnement. Voilà en quelques mots mon sentiment très positif sur ce fabuleux livre à l’hymne du grand blanc.
Vivement une suite à ce livre ouvert….
Félicia

C’est avec un très grand plaisir que j’ai lu votre ouvrage paru récemment chez Glenat sur le Grand blanc. Outre la qualité bluffante de vos clichés, votre co-auteure a su fournir les dernières informations mises à jour sur ce magnifique prédateur dont nous sommes tous « à croc »….                                                                                                                                        Bravo!                                                                                                                                                Philippe ECALARD                                                                                                                  Auteur du livre Le grand requin blanc Editions Artemis

Loin de briser la magie du mystère qui entoure ce grand seigneur des mers qu’est le Requin Blanc depuis mon plus jeune âge, les textes et les images fabuleuses de ce livre m’ont ouvert les portes d’une réalité bien plus fascinante que le mythe. Je pense que nombreux seront ceux qui, en tournant ces pages les unes après les autres, ressentiront cette impérieuse envie de préserver cette réalité sublime et tant menacée. Un grand merci à Patrice Héraud et à tous ceux qui ont permis à cet ouvrage unique d’arriver jusqu’à nos yeux.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Florentine LELOUP                                                                                                               Présidente de Shark Angels France

Merci de nous faire rêver justement grâce au grand requin blanc et félicitations pour votre livre, très instructif et très pédagogique.                                                                           Patrick POIVRE D’ARVOR – Journaliste et écrivain

3 commentaires pour Le Grand Requin Blanc, du mythe à la réalité

  1. COTET dit :

    Je viens de recevoir votre livre ; merci encore pour la dédicace et ce superbe ouvrage ; j’ai commencé à le lire et compte m’y replonger dès aujourd’hui ! bravo pour votre implication !

  2. Ping : Bwitologie : le requin (1/2)

  3. Ping : Interview de Patrice Héraud, photographe de requins | Cultures Urbaines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s