Expédition partie 2

Il est 22h et les premières lumières de Port Lincoln commencent à apparaître après un peu plus de 6 heures de traversée relativement calme. Cette seconde expédition nous a apporté bien des surprises tout d’abord en commençant par une traversée horrible (alors que la météo locale nous annonçait la veille une amélioration des conditions atmosphériques !) avec de véritables murs d’eau dressés face à nous nous et obligeant notre capitaine à réduire les moteurs au minimum pour éviter de percuter ces murs d’eau  que dame nature avait décidé de placer sur notre traversée. Puis ce fut une houle permanente durant toute notre seconde expédition avec beaucoup de vent et donc des conditions de visibilité sous-marine très, très mauvaises (au cours d’une plongée, notre visibilité se trouva même limitée à moins de 3 mètres !). Et pourtant, les requins étaient là et ce chaque jour !

Certains jours, il faisait si froid et la mer était si houleuse que l’envie de rester dans ma cabine se faisait ressentir. Mais nous étions là avant tout pour approcher ces grands blancs et nous avons du nous faire violence pour réaliser nos 2 plongées quotidiennes en cage de profondeur entre 24 et 27 mètres entrecoupées par des plongées en cage de surface qui pouvaient durer, suivant l’activité des requins, jusqu’à près de 2 heures comme ce fut le cas sur la dernière journée où 3 requins nous ont gratifié d’un véritable show et ont fait preuve d’une grande curiosité à l’égard de ces drôles de petits bonhommes vêtus de noir et enfermés dans leur cage de métal (celle que nous appelons affectueusement entre nous le tambour de machine à laver tellement nous sommes ballottés et secoués et dans laquelle nous passons notre temps à rétablir un équilibre bien précaire !).

J’ai eu la chance, malgré tout, de réaliser des plongées mémorables comme celle partagée avec Jennifer (notre camérawoman australienne qui réalise un film sur mon travail)  au milieu de 5 grands requins blancs qui nous ont accompagnés durant toute notre plongée de près de 45 minutes.

Ou encore cette plongée avec Andrew FOX par un jour de grand vent. Alors que nous étions par près de 30 mètres de profondeur en train de travailler sur nos photographies de grands requins blancs et que Andrew tentait de mesurer la taille précise des requins présents grâce à un système de visée laser sous-marin, notre cage s’est retrouvée brutalement  propulsée sur un ensemble rocheux. Lors du choc la cage s’est couchée et a basculée par dessus les rochers pour retomber sur une pente sableuse qui a miraculeusement amortie notre chute. Et c’est dans cette bien mauvaise posture, les uns sur les autres et entourés par 2 requins blancs qui continuaient à nous tourner autour, que nous avons du attendre que le treuil de notre bateau rétablisse la situation en faisant remonter la cage après avoir averti le responsable de sécurité par le biais de notre fil d’Ariane   (nous utilisons toujours un filin qui part de l’intérieur de la cage et qui rejoint le pont du bateau. Ce filin est en permanence tenu à la main par le responsable de la sécurité plongée qui reçoit ainsi nos instructions : 1 traction pour descendre, 2 pour s’arrêter, 3 pour remonter, 5 pour annoncer à l’équipe la présence d’un ou plusieurs requins autour de la cage et enfin un signal ininterrompu est un signal d’extrême urgence qui indique une demande de remontée immédiate et une assistance). Une fois de plus, plus de peur que de mal au cours de ces quelques minutes qui m’ont semblées des heures !

Je vous laisse, une nouvelle fois, découvrir mes dernières photographies de cette seconde partie de notre expédition et j’aurai le plaisir de vous retrouver dans 4 jours pour vous faire part de notre dernière partie d’expédition avant notre retour en France prévu le 22 septembre.

Et je terminerai par une phrase de l’un des membres de notre expédition qui, après avoir vu mes photographies réalisées durant ces 2 expéditions, m’a dit : « Chacune de vos  photos est un acte de préservation en faveur de cet animal ». Merci à lui pour ce très beau compliment !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Expédition partie 2

  1. Jacques Ravel dit :

    J’adore celle où le requin est près de la cage avec la gueule grande ouverte.

  2. GERMON Marie hélène dit :

    Bonjour,

    vous avez du courage, je serai morte de peur, ce que vous faîtes et important, pour l’humanitée et les animaux Un grand Merci à toute l’équipe,
    Amicalement

  3. Jean-Jacques VITEL dit :

    Bonsoir,

    Merci à toi Patrice pour ces magnifiques photos.
    Elles démontrent une fois encore combien cet animal est magnifique et mérite d’être plus que jamais protégé.

    Tous mes voeux de succès pour cette mission et au plaisir de te revoir.

    Amitiés.

    Jean-Jacques VITEL

  4. CARITEZ MARIANNE dit :

    C’est magnifique !!!
    Merci Patrice pour cette aventure … Qu’elle bonne idée d’avoir fait ce blog.
    J’adore … Merci aussi à toute l’équipe d’Andrew FOX.
    Au plaisir de voir d’autres photos et de lire toutes vos aventures !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s